Le contrôle medicale des inaptitudes à la pratique de l'EPS aux établissements par habibi lhou frekla Tinejdad

L E CONTROLE MEDICAL DES INAPTITUDES A LA PRATIQUE DE L'EPS DANS LES ETABLISSEMENTS

 

Le contrôle médical des inaptitudes à la pratique de l'EPS dans l'établissement fait références à 3 domaines essentiels ; notamment sur le contrôle médical des inaptitudes dans les examens en EPS :

- Décret

- Arrêté

- Circulaire

Le contrôle médical des inaptitudes à la pratique de l'éducation physique et sportive conclut sur la nécessité d'introduire dans le règlement intérieur de l'établissement les éléments organisant le contrôle médical de la pratique de l'EPS.

Si l'EPS demeure un élément fondamental reconnu par tous, pour l'intégration et l'épanouissement de tous les élèves, paradoxalement le phénomène " dispense de cours " d'EPS reste important.

Ce terme de dispense ne doit s'appliquer que pour l'examen en vue de dispenser l'élève d'une épreuve.

Il conviendrait de préciser dans le règlement intérieur de l'établissement :

1 - que la notion d'inaptitude se substitue à la notion de dispense de cours (on peut être inapte à la course sans pour autant devoir être dispensé d'ESP).

2 - que l'ESP est obligatoire pour tous les élèves.

Le caractère à part entière de discipline d'enseignement "…. implique la participation de tous les élèves aux cours d'ESP y compris les handicapés pour lesquels ont été instaurées des épreuves spécifiques aux examens."

3 - que si l'élève consulte un médecin le certificat médical établi devra être conforme au texte de l'arrêté consterné

4 - que seul l'enseignant d'EPS au vu des différentes informations fournies par l'élève, la famille, le médecin, l'infirmière, l'administration de l'établissement…, doit :

Adapter son enseignement aux disponibilités constatées de l'élève ou proposer exceptionnellement à l'administration de l'établissement que l'élève ne soit pas accueilli en cours d'ESP si l'écart entre les aptitudes de celui ci et les aptitudes requises par la situation pédagogique est trop important.

5 - que pour les cas d'inaptitudes partielles de longues durées, un enseignement de l'ESP peut être organisé, en collaboration avec le service médical, dans des formes qui sont à étudier par l'établissement.

Cet enseignement devrait permette à l'élève inapte, de vivre la vie de sa classe dans un objectif d'intégration et de recevoir une éducation motrice indispensable à son développement et à sa préparation aux épreuves d'ESP pour les examens.

Ce peut être un regroupement local ou dans une cité scolaire ? Voire au niveau d'un département.

S'agissant en EPS d'un contrôle en cours de formation l'objectif est de permettre à tous les élèves qu'ils soient inaptes partiels, temporaires ou permanents ou même handicapés de bénéficier d'une note d'ESP aux examens tout en valorisant chaque fois que cela est possible les aptitudes restantes chez l'élève inapte ou handicapé.

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

LYCEE QUALIFIANT HASSAN II ASS EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×