EPS AU LYCEE HASSAN II

Etude situationnelle des acteurs d'EPS au lycée

ENVIRONNEMENT SOCIO-ECONOMIQUE :

La population de Ferkla dépasse actuellement 40.000 habitants dont seulement 10% sont des agriculteurs, ce pourcentage est le résultat de la situation catastrophique que connaît la zone à cause du manque de ressources d’eau. En plus, cette menace écologique et économique a provoqué le départ de plus de 50% de la population active des douars vers d’autres régions du Maroc et vers les pays étrangers par excellence.

RESULTAT DE RECENSSEMENT DE POPULATION (2004)

COMMUNE OU MUNICIPALITE NBRE D’HABITAT NBRE DES DOUARS

Ferkla Eloulia 20214                   22 douars

Municipalité Tinejdad 7497        04

Ferkla Souffla 12624                 17

TOTAL 40332                           43

Dans la région de Ferkla on distingue 4 types d’habitat ; l’habitat en dur, l’habitat en pisé, l’habitat en pisé-dur et l’habitat sous la tente. Actuellement c’est l’habitat en dur qui domine en détriment de l’habitat en pisé. L’habitat des irrahalanes (sous la tente) est en voie de disparition.

Le lycée Hassan II couvre un secteur géographiquement très étendue, qui s’étend d'Aghbalou Nkardouss au côté Nord-ouest jusqu'à Labrouje de Tineghir au côté Ouest, Toughach et Ihandar au côté Sud et la commune de Mellaab au côté Est.

La population se répartit en 5 grands Blocs sociaux. Les blocs d’Ait maamar, Ktaa l’oued, Ait My Elmamoune, Tizgaghine, Lakseba et Ait ben Omar seuls, regroupent le 1/3 de la population arabophone, le reste parle le Berbre.

De point de vue économique, les ressources familiales se basent essentiellement sur le rendement personnel. À cause de la sechresse qui a ravagé la préfecture depuis la fin des années quatre vingt. Les agriculteurs ont laissé l'agriculture, qui était source vitale auparavant, pour exercer d'autres métiers, à savoir, le commerce et la fonction publique.

Il est à noter qu'une grande partie de ces derniers est constituée des immergés qui accélèrent le mode de vie à Tinejdad, sans oublier la part des jeunes travailleurs.

- LE PATRIMOIN SOCIO-CULTUREL :

Les enfants avant la période scolaire et avant la période collégienne plus précisément, ne pratiquent pas de sport à un degré qui leur permet le développement adéquat d'un certains nombres de qualités physiques qui ne sont développées qu'à l'âge d'enfance. Avant la période scolaire, l'enfant ne pratique pas d'une façon permanente l'activité physique, à l'exception d'une petite part qui pratique de sport en terme des arts martiaux (karaté, tea kon do,…), même s'il existe deux maisons de jeunes et de sport. A l'âge de 6 à 7 ans, première chance de la pratique physique aux établissements primaires. Mais, devant la politique de décentralisation qui a changé la plantation des écoles, au lieu d'une école centrale on trouve des centrales plus des annexes. La pratique de l'activité physique dans ces écoles est totalement absente, malgré sa programmation continue dans les tableaux de services des instituteurs et des élèves. Jusqu'à l'âge de 13 ou 14 ans, où l'élève débute son cursus physique à zéro, ce qui influence la mobilisation correcte d'un certain nombre de qualités qui ne sont pas mobilisées lors de leur exacte période. Ceux- ci entreprend d'une façon ou d'une autre le rendement moteur de l'élève au niveau de son cursus scolaire au collège qu'au lycée.

Les élèves, en dehors des heures d'étude, s'intéressent beaucoup au foot ball que d'autres activités, alors que les filles hors d'études ne pratiquent pas d'activités à l'exception d'un pourcentage très réduit.

* Milieu sportif :

La région de Tinejdad est alimentée, dans ces dernières années, par une deuxième maison des jeunes et du sport, chose qui va donner un nouveau sang au sport à Tinejdad.

La première maison couvre les jeunes du centre de Tinejdad alors que la deuxième construite au (Nimro) regroupe le reste des patelins voisins. Le manque d’encadrement cause la marginalisation de certaines activités comme le basket ball, car seul le foot ball est le sport le plus pratiqué. Cela est dû à sa popularité, à la simplicité des moyens demandés, ainsi qu'à la culture sportive locale. Les autres activités sont rarement pratiquées ou absentes (volley ball et hand ball) malgré la présence des ressources humaines/ physiques et les qualités techniques pour le perfectionnement de ces activités.

Les associations se comptent d'une quarantaine à Tinejdad, mais leur champ de préoccupation est le côté culturel par excellence. Quelques-unes sont principalement sportives : "Association étoile jeunesse de Tinejdad" pour le basket ball, "Association Wefak Tinejdad" pour le foot ball, une association établie dernièrement pour l’athlétisme nomée (Association Tinejdad d'Athlétisme) et d'autres associations réservées aux arts martiaux..

Le nombre minime des associations sportives, participe d’une façon importante à accentuer le problème. La majorité d’entre elles consacrent leurs travaux au côté intellectuel. Ce fléau n’est pas la seule cause dans la mesure où, l’ignorance du rôle du sport au niveau social reste le principal obstacle à la propagation de ce moyen du développement humain. Certes, on commence dernièrement au niveau de la municipalité et des collectivités locales à encourager d’une façon ou d’une autre ces associations, en vue de valoriser leur rôle imminent dans l’encadrement des jeunes, mais cela reste insuffisant vu leur grand nombre.

LES ASSOCIATIONS DE LA REGION TINEJDAD.

N° ASSOCIATION TYPE LOCALITE

1 Association Tayrza Cultur de développ. et du sport Tayrza Tinejdad

2 Association Ferkla Développement Tinjdad

3 Association Gardmite Culturelle Tinjdad

4 Club omnisport wifak tinejdad de basket  (Basket ball) Tinejdad

5 Association Lbour Développement Social Et cultu Lbour Tinejdad

6 Association Nor Culturelle sociale et sportive Tinejdad

7 Association Izilf Dévelop. soc et environnement Izilf Tinejdad

8 Conseil Dar chabab Sportive Tinejdad

9 Association Amalou Développement intégré Ihndar Tinejdad

10 Association Boustouh Culturelle sociale et sportive Asrir Tinejdad

11 AssoTaymat Boules Tinejdad

12 Association Taghia Développement intégré Taghia Tinejdad

13 Association Annakhil Développement Amlal Tinejdad

14 Association Asagme Culturelle Aitaasm Tinejdad

15 Asso Nadi Châab Teakwondo Tinejdad

16 Association Ait assm Culturelle Ait assm Tinejdad

17 Ass. Ihssan de l’oasis Culturelle Ai aasm Tinejdad

18 Assoc. Oasis ferkla Environnement et patrimoine Tinejdad

19 A. lkachaf Almaghribi -------------------------- Tinejdad

20 As.Nahda lmamounia Culturelle Tinejdad

21 Association Ennour Culturelle Lakseba Tinejdad

22 Association Wefak Sportive Foot ball Tinejdad

23 Asso. Amjad Azouia Developpement Zawiya Tinjdad

24 As. A maamar Lakdim ----------------------- Tinejdad

25 A. Ait Hamou Culturelle enver et sportive

26 Asso.Nadi Ennojoum Tea kwon do Tinejdad

27 Association khorbat Culturelle Tinejdad

28 Club Nadi Elmalaki Tea kwon do/ Feull contact

29 Asso. Azagh nouchan Environnement Tinejdad

30 Asso. Assalam Karaté Tinejdad

31 Asso. Ittihad niswi Intégration de la femme Nimro Tinejdad

32 Association Alfath Culturelle Tinejdad

33 A.kodama Talamid As Culturelle. Assrire Tinejdad

34 Association Tallalt Développement et environne Tallalt Tinejdad

ect…………….

-N.B LA MAJORITE DES ASSOCIATIONS OUBLIENT LE COTE SPORTIF MÊME S’IL FAIT PARTIE DE SES FONCIONNALITES.

 L'EQUIPE PEDAGOGIQUE D’EPS AU LYCEE :

L’équipe pédagogique d’EPS au lycée Hassan II, se compose de cinq enseignants, Ils ont une formation suffisante et une expérience aussi nécessaire pour mener et accomplir leur tâche d’enseignement au mieux, malgré les contraintes climatiques, humaines et matérielles. Elle montre une homogénéité et une cohésion entre les collègues.

 

- L'ORGANISATION DE L'EPS AU LYCEE

 a) Les installations sportives

Le Lycée Hassan II est l'établissement qui possède des installations moyennes.

En effet, avec une salle de gym moyenne et un plateau sportif, le lycée bénéficie des avantages moyens.

• Le Gymnase (salle de gym).

2 barres parallèles (initiation) et des tapis de mauvaise état ne permettent pas de pratiquer la gymnastique au sol, / 1 tapis de chute et 1 mouton.

• Le plateau sportif

3 terrains de VB / 2 terrains de BB / 1 piste de 100 m / 1 aire de saut / 1 aire de lancer de poids / 1 terrain de HB et 1 terrain de foot ball.

• Le Matériel

L'inventaire du matériel étant fait 2 fois par an; au début et à la fin d'année.

b) L'équipe pédagogique d'EPS

Chacun des enseignants effectue son service normal 21 heures par semaine.

M. BOUTAHER Med ; Secrétaire de l'A.S.S.

M. DADDA LAHCEN ; vice président de l'A.S.S.

M. BAISSA Trésorier de l'A.S.S.

M. MAHMOUDI ABDELLAH  

M. TOURAOUI ABDELLATIF

Les relations entre les collègues sont excellentes.

Celles avec l'administration sont très bonnes et les demandes de l'équipe sont majoritairement satisfaites dans le but d'une EPS organisée.

 c) L'organisation annuelle des Activités Sportives

Les cycles d'activités ont une durée de 04 semaines donnant ainsi lieu à de véritables apprentissages. (Voir répartition cyclique) .

 

- EPS DU POINT DE VUE SOCIAL "REPRESENTATION REELLE D'EPS AUX ETABLISSEMENTS SCOLAIRES ET AU LYCEE HASSAN II EN PARTICULIER".

La discipline d'éducation physique et sportive est une matière d'enseignement pratique pur plutôt que théorique. En effet, l'enseignement de cette matière est spécialement spécifique et caractérisé par rapport aux autres matières d'enseignement scolaires. Elle joue un rôle important dans la formation générale de la personnalité de l'enseigné et de son développement équilibré. Certes, l'autrui (élèves, enseignants,…..) avance que l'éducation physique dans les établissements scolaires n'est qu'un passe temps et une minute de distraction pour l'apprenant. En ce qui suit, des représentations de quelques élèves et enseignants ainsi que des gens en général :

(je les insère bientôt)

Suite aux points de vue cités, la matière d' EPS est male reconnue et très difficile à comprendre par un individu, qui n'a pas suit de formations ou qui n'a pas de culture sportive, pour savoir de quoi s'agit-il lors d'une leçon d'EPS au sein des installations sportives. L'enseignement de cette matière n'ignore pas le côté cognitif de l'élève, mais, il le développe d'une façon directe ou indirecte, en développant les connaissances de l'apprenant qui ce soit au niveau des procédures ou des énoncés. L'enseignant d'EPS est le seul connaisseur de ses élèves.

En EPS, on ne mobilise pas seulement les connaissances, mais, la manière d'appliquer ces connaissances "les savoirs faire et les savoirs être". De plus, le cadre de travail choisi par l'enseignant est en relation étroite avec le mode de démarches pédagogiques et didactiques préconisé par l'enseignant.

LES CARACTERISTIQUES DES ELEVES :

Comme d’autres lycées de la région d’Errachidia, le lycée Hassan II recrute une masse importante d'élèves des quartiers voisins qui constituent la préfecture de Tinejdad.

CONSTAT :

• Hétérogénéité entre les élèves de l’établissement et de la classe elle même.

• Formation des sous-groupes au sein du groupe classe soit à cause de l’appartenance sociale, soit parce que le groupe habite le même quartier.

Par rapport aux établissements de la province d’Errachidia, le lycée présente une population moyenne contenant les deux sexes (mixte) et d’un effectif important dont 04 élèves sont dispensés de la pratique de l’activité physique et sportive.

☻ CONSTAT :

- Dans tous les niveaux, le nombre des garçons dépasse celui des filles sauf le niveau tronc commun lettres.

- Le nombre des élèves varie d’un niveau à l’autre :

* Elevé au niveau des troncs communs.

* Plus important au 1er Bac qu’au 2eme Bac.

- Le nombre des filles est important au niveau des troncs communs, que ce soit lettres ou sciences, par rapport aux autres niveaux et plus précisément au terminal. Je cite à titre d'exemple : 151 filles en TCL mais 092 au terminal, ce qui montre qu'il y a une discontinuité de l’enseignement des filles. Cette discontinuité est dû soit à des raisons familiales (la fille arrête ses études pour faire les tâches ménagères à la maison des parents, pour se marier, ou par manque des conditions matérielles), soit au problème lié au manque des lycées. L’unique lycée de la préfecture est loin de la plus part des habitats d'élèves).

-L’enseignement des garçons s’avers peu logique si on prend en considération les doublants et les cas échéants (Arrêts d'études).

L'âge des élèves dans tous les niveaux scolaires au lycée varie entre 16 et 19 ans. Cette tranche d'âge représente biologiquement une des étapes de développement de l'enfant et de l'adolescent, il s'agit de la période de "l'adolescence".

---------------------------------------------------------------------------------------------------------

LE NIVEAU DES CAPACITES A DEVELOPPER  

Au début de l'année, l'éducateur d'EPS se pose plusieurs questions pour organiser son travail.

☺ Comment connaître ses élèves pour agir sur eux, les guider et les orienter ?

☺ Comment connaître leur progrès, leur niveau de jeu et les intégrer dans telle ou telle groupe, en fonction de leur vécu de leur affinité ?

☺ Enfin, comment évaluer son enseignement ?

En effet l'éducateur a besoins de connaître d'une façon beaucoup plus précise son élève pour agir sur lui.

Aussi, la diversité des élèves, de leur origine scolaire, de leur niveau scolaire et de leur comportement, obligent de plus en plus, l'éducateur à préconiser un travail méthodique, facilitant son action pédagogique pour connaître plus ses élèves à travers une observation systématique.

Dans ce sens, l'équipe pédagogique a choisi une batterie de tests pour évaluer le niveau des capacités organiques, perceptives et motrices. Ces tests proviennent en majorité des travaux de CAZORLA.

Epreuve Capacité à évaluer                                 Exploitée par

5 ×18 m navette Force, vitesse, coordination Hellal et coll.1984

Pentabond Elasticité musculaire (puissance coordination) Cazorla et colls 1996

Course navette de 20m palier de 1mn. Puissance aérobie maximale Léger boucher et coll. 1988

Abdominaux Endurance musculaire Cazorla et colls 1996

Détente verticale (Sargent test) Puissance des membres inférieurs Cazorla et colls 1996

60m vitesse Vitesse gestuelle Bellestéros 1996

Dans la réalisation de ces tests, l'équipe pédagogique a travaillé en collaboration tenant compte des critères de validité, fidélité et l'accessibilité aux tests.

INTERPRETATION DES RESULTATS :

Exploitation directe :

- profil individuel : pour chacun, la note = la somme des classements obtenus.

La réalisation d'un profil à l'intervalle régulier permet de suivre l'évolution de l'élève.

- Elément statistique à établir par âge et par sexe.

- Moyen arithmétique :

                                 * pour chaque test.

                                 * Pour l'ensemble des points obtenus.

Ces moyens permettent de rendre compte de la valeur de chaque sujet par rapport au groupe "classe" et la valeur du groupe classe par rapport au groupe de référence (les élèves de l'établissement).

Après ce classement, faire évoluer, durant le travail cyclique, les élèves au mieux. Devant cette idée le risques d'avoir à :

- Chaque classe présente des élèves appartenant à deux différents stades du développement avec des différentes caractéristiques.

- Chaque classe présente au moins deux niveaux d'apprentissage.

Pour résoudre ces problèmes, on est obligé de présenter un contenu d'apprentissage unique pour chaque niveau, mais vu les contraintes temporelles et l'effectif important d'élèves par classe, reste un handicape à l'action d'enseignement - apprentissage de l'enseignant. À ce niveau la première solution est de proposer un contenu d'apprentissage différent. Si on opte pour la pédagogique différenciée nous devons d'abord résoudre les problèmes suivants :                 

                                                                    - Classes surpeuplées.

                                                                    - Matériel insuffisant.

                                                                    - Temps d'apprentissage insuffisant.

 

 

 

 

 

                                                                                                                                                                                                                     Prof M. DADDA

Commentaires (1)

1. bahsaine omar 20/01/2012

cher notre directeur
je voudrais vous remercier pour tes grands efforts envers notre chers lycée. je suis très heureux que notre lycée à réaliser un grands succès .
omar bahsaine
1b x 2
33

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

LYCEE QUALIFIANT HASSAN II ASS EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×