les pupbalgies

Les pubalgies

Pubalgie : pub pour pubis et algie pour douleur. Bien connue des amateurs de football, les pubalgies sont des douleurs de l’aine. Le terme de pubalgie regroupe trois pathologies différentes : tendinopathie (tendinite) des adducteurs, ostéo arthropathie pubienne et pathologie pariétale abdominale.

Les pubalgies

Quels sont les sports concernés par les pubalgies ?

- le football est de loin le sport le plus à risque de pubalgies
- le ski
- les courses de haies, le triple saut
- le tennis
- l’escrime
- les sports de combat et arts martiaux
- la danse
- les sports en salle et la gymnastique
- le rugby
- équitation

Quels sont les éléments favorisant ?

- surmenage sportif
- les mouvements ayant des amplitudes extrêmes (arts martiaux, danse, shoot et passe lors du football) et plus encore les chocs en amplitude extrème
- les anomalies morphologiques (déficit de musculature abdominale), déficience du canal inguinal (risque de hernie)

La tendinopathie des adducteurs (anciennement tendinite)

- favorisée par les efforts répétés et chocs répétés (par exemple les passes de l’intérieur du pied au foot qui associent choc et étirement de l’adducteur, les grands écarts en danse, les coups de pied latéraux dans les arts martiaux)
- douleur sous pubienne à l’effort calmée par le repos
- douleur reproduite à la palpation des adducteurs ou de leur insertion
- douleur à la contraction des adducteurs contre résistance
- douleur à l’étirement des adducteurs
- radiographies normales
- l'échographie apporte souvent le diagnostic

Ostéo arthropathie pubienne

- maladie de l’articulation entre les deux os iliaques (les deux os du bassin)
- douleur pubienne médiane à l’effort calmée par le repos
- douleur de plus en plus précoce à l’activité sportive
- douleur palpation de la symphyse pubienne
- douleur pubienne au saut unipodal (sur un pied)
- radiographies : aspect de grignotage de l’articulation

Pathologie pariétale abdominale

- douleur sus pubienne
- douleur augmentée par la toux et l’éternuement
- recherche de faiblesse de la paroi abdominale
- recherche de hernie inguinale
- recherche de rétractions musculaires (ischio jambiers, adducteurs)
- radiographies normales
- l'échographie peut retrouver la hernie

Quel est le traitement ?

- repos sportif relatif (respect de la douleur) plus ou moins long (2 semaines à 3 mois)
- éventuellement anti inflammatoire par voie orale
- étirements et assouplissement des muscles hypertoniques (adducteurs, ischio jambiers)
- renforcement des muscles hypotoniques (abdominaux, obliques)
- soins spécifiques de tendinopathie (voir chapitre sur les tendinites et tendinopathies)
- soins kinésithérapiques et massages
- parfois chirurgie (surtout les pathologies pariétales abdominales et hernies)

Prévention

- bien s’échauffer avant la pratique sportive
- bien s’étirer après la pratique sportive
- renforcement musculaire adapté au sport pratiqué
- bonne hygiène alimentaire et bonne hydratation


Le terme pubalgie, entendu maintes fois à propos du footballeur, peut toucher plusieurs sports différents (danse, arts martiaux, rugby, ski, tennis…). Il ne s’agit pas d’une maladie mais de plusieurs pathologies. La prévention est fondamentale et passe par une bonne « hygiène» sportive : échauffement, étirements, renforcement musculaire et une bonne hygiène alimentaire.

Ajouter un commentaire

LYCEE QUALIFIANT HASSAN II ASS EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×