tendinette routulienne

Tendinopathie rotulienne

La tendinopathie (anciennement appelée tendinite) rotulienne est une maladie du tendon rotulien. Le tendon rotulien se situe en dessous de la rotule et unie la rotule à l’extrémité supérieure du tibia (au niveau de la tubérosité tibiale antérieure). Le tendon rotulien subit donc toutes les contraintes exercées par le quadriceps (muscle de la face antérieur de la cuisse).

Tendinopathie rotulienneQuels sports ?

- Athlétisme (sauts, sprints)
- haltérophilie
- sports avec saut (basket, handball)
- cyclisme
- football

Quels signes ?

- douleur du tendon rotulien : à son attache supérieure sur la pointe de rotule, à son    attache inférieure sur la tubérosité tibiale antérieure, sur le corps de tendon
- douleur d’effort cédant au repos
- douleur apparaissant pour des efforts de moins en moins importants
- douleur à l’étirement
- douleur à la palpation
- douleur à la contraction contre résistance
- parfois palpation de nodules

Quels facteurs de risque ?

- pratique de sports à risque
- augmentation brutale de la charge d’entraînement
- terrain inadapté
- matériel inadapté (chaussures, vélo mal réglé)
- technique inadaptée (fréquence de pédalage trop faible en cyclisme)
- erreurs hygièno diététiques : manque d’hydratation, apport excessif en protéines

Quels examens ?

Pas toujours nécessaires :

- radiographies : recherche d’éventuelles séquelles de pathologies de l’adolescent
- échographies : diagnostic, topographie et intensité de l’atteinte
- IRM : parfois pour préciser l’atteinte

Quels traitements ?

- correction des facteurs de risque
- glaçage régulier, en particulier après l’entraînement
- étirements réguliers après l’entraînement
- soins locaux : pommades antiinflammatoires, ultra sons, massages transverses profonds (MTP)
- ondes de choc
- parfois antiinflammatoires par voie orale
- mésothérapie
- parfois chirurgie


La tendinopathie rotulienne (ou tendinite), fréquente chez le sportif, est favorisée par des défauts techniques, matériel, alimentaires) qu’il convient de régler lors de la mise en route du traitement. Le traitement est celui habituel des tendinopathies en dehors du fait qu’il ne faut pas faire d’infiltration dans un tendon rotulien au risque de rupture.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

LYCEE QUALIFIANT HASSAN II ASS EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×