les ampoules de sportifs

Les ampoules du sportif 

Une ampoule, ou plus scientifiquement une phlyctène, est une bulle cutanée remplie de liquide. Elles apparaissent après un frottement répété inhabituel et sont douloureuses. La plus connue est l’ampoule du pied  chez le coureur ou le marcheur.

Les ampoules du sportif

Les différents aspects

- initialement : érythème rougeur
- puis : bulle remplie de liquide clair plus ou moins importante
- puis : ulcération, arrachement de la partie supérieure de la bulle pour ne laisser qu’une ulcération

Quelles sont les causes ?

Le plus souvent, il s’agit d’un frottement répété et inhabituel de la peau en un endroit précis contre une chaussure, un objet (raquette, club…), un tissu (chaussette, tee-shirt contre le mamelon chez le coureur), ou bien contre le corps (par exemple orteil contre orteil).

Quels sont les facteurs favorisants des ampoules ?

- effort inhabituel et répété (marche longue, course longue)
- chaussures neuves ou matériel neuf
- chaussures, vêtements (chaussettes) ou matériel inadaptés à la pratique sportive
- parfois facteurs morphologiques
- parfois facteurs génétiques

Commet les éviter ?

- principe de progressivité 
- le matériel doit être adapté à la pratique sportive et au sportif
- le matériel neuf doit être utilisé avant un effort long (ne pas courir un marathon avec des chaussures neuves)
- avant une longue marche ou une longue course, les chaussettes ne doivent pas sortir de la machine à laver. Le mieux est d’utiliser des chaussettes usagées
- ne pas hésiter à utiliser une crème anti-frottement (type vaseline) : on peut la mettre sur les endroits à risque : pied, mamelons chez le coureur
- on peut utiliser des pansements type double peau à placer avant l’effort sur les endroits à risque (orteils, talon…)
- préparation des pieds avant une longue marche ou longue course : utilisation quotidienne de crème type beurre de karité ou crème Nok sur les pieds pendant 3 semaines avant le jour J

Quel traitement ?

- avant tout préventif
- désinfection (éosine ou bétadine) afin de diminuer le risque d’infection secondaire
- si possible ne pas crever la bulle
- pose d’un pansement type double peau qui restera en place plusieurs jours, ce type de pansement accélère la cicatrisation et protège des frottements et donc de la douleur

Les ampoules ou phlyctènes sont fréquentes chez le sportif, surtout au niveau du pied. Le plus souvent, une bonne préparation permet de les éviter. Le traitement est simple mais la guérison nécessite quelques jours, en fonction de la gravité de l’ampoule.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

LYCEE QUALIFIANT HASSAN II ASS EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site