surentrainement

Le surentrainement

alt="Sport : Le surentrainement" border=0 v:shapes="_x0000_i1025"> 


Peut être avez-vous déjà entendu parler de surentrainement, ce souci de santé insidieux qui perturbe certains sportifs de haut niveau ou même certains sportifs amateurs. Pas toujours facile à diagnostiquer, le surentrainement peut gâcher une saison sportive. 

Qui peut être en surentrainement ? Comment savoir si on est en surentrainement et comment en faire le diagnostic ? Comment le soigner ? Comment le prévenir ?

Le surentrainement qu’est ce donc ? 

Le surentrainement est un état de fatigue chronique du à un déséquilibre entre l’intensité des efforts et la récupération. Lorsque les processus de récupération sont dépassés par les réactions d’adaptation déclenchées par  l’entrainement et l’effort, apparait un état de fatigue. Cet état de fatigue peut être passager, il s’agit alors d’une fatigue normale. Mais lorsque le déséquilibre entre charge d’entrainement et phases de  récupération persiste, la fatigue  s’accroit pour devenir chronique. 

Trop tard ! Le surentrainement est installé !

 Qui peut être en surentrainement ?

Initialement isolé chez les sportifs d’endurance (course de fond, cyclisme…), le syndrome de surentrainement peut atteindre tous les sports y compris les sports de force, les sports de vitesse, les sports collectifs. 
Peuvent être en surentrainement les sportifs  ayant une charge d’entrainement inadaptée aux capacités de récupération, qu’ils soient amateurs ou sportifs de haut niveau.

Pourquoi est-on en surentrainement ?

Le surentrainement est favorisé par une augmentation brutale de la charge d’entrainement (durée, intensité, fréquence), mais aussi par des erreurs diététiques, la monotonie de l’entrainement  et les éléments de la vie extra sportive (infection virale ou bactérienne ou parasitologique, stress professionnel, modifications du contexte familial ou professionnel…).

Plusieurs facteurs physio pathologiques expliquent l’état de surentrainement : déséquilibre du fonctionnement musculaire, déséquilibre métabolique, déséquilibre hormonal.

Quelles sont les conséquences du surentrainement ?

- Fatigue persistante
- Perte d’efficacité du geste technique
- Diminution des performances sportives 
- Fragilisation de l’organisme (augmentation de la sensibilité aux infections)
- Troubles du comportement 

Quand suspecter le surentrainement ? 

- Sensation de fatigue persistante : fatigue générale, physique ou intellectuelle
- Diminution des performances sans diminution de l’entrainement
- Troubles psychologiques (baisse de la libido, dépression, troubles du sommeil…)

Comment faire le diagnostic de surentrainement ?

Le diagnostic de surentrainement est clinique et repose sur l’association (de façon variable) de symptômes divers. Le diagnostic est facilité par l’utilisation d’un questionnaire spécialement conçu à cet effet. L’examen clinique permet de compléter le diagnostic et de rechercher une autre maladie pouvant être associée et éventuellement  à l’origine du surentrainement. 

Un bilan biologique est souvent intéressant afin de compléter le bilan médical. Les symptômes de surentrainement  les plus fréquents sont :

- Contre-performances inexpliquées
- Fatigue anormale inexpliquée : une fatigue normale est une fatigue qui régresse spontanément en 24 heures en cas d’effort habituel et en 48 heures en cas d’effort inhabituel
- Troubles du sommeil (insomnie)
- Perte d’appétit 
- Perte de poids inexpliquée ou prise de poids inexpliquée
- Variation inexpliquée du pourcentage de masse grasse
- Douleurs musculaires
- Sensibilité accrue aux blessures
- Sensibilité accrue aux infections
- Variations de l’humeur
- Modifications des « constantes » : baisse ou augmentation de la fréquence cardiaque de repos et de la tension artérielle de repos
- Troubles menstruels : aménorrhée fréquente (disparition des règles)
- Parfois troubles digestifs

Comment soigner le surentrainement ?

Le seul traitement est le repos sportif !

Le repos sportif est indispensable et peut durer plusieurs semaines ou plusieurs mois en fonction de l’intensité du surentrainement. Attention ! Certains sportifs constatant une baisse de performances augmentent l’entrainement et aggravent donc leur état de surentrainement. Le repos peut n’être que relatif et une activité sportive modérée peut être poursuivie (de préférence différente du sport habituel).

Comment  prévenir le surentrainement ?

La prévention reste le meilleur traitement du surentrainement !

- Respecter le principe de progressivité : on augmente toujours progressivement la charge d’entrainement (intensité, durée).
- Respecter une bonne répartition des efforts (un carnet d’entrainement est bien utile).
- Avoir une bonne hydratation.
- Avoir une bonne hygiène alimentaire.
- Savoir analyser ses performances (intérêt du carnet d’entrainement).
- Attention !  lorsque l’on fait des contre-performances inexpliquées : il peut s’agir de surentrainement.
- Surveiller son poids, sa fréquence cardiaque et sa tension de repos.
- Savoir écouter son corps, savoir détecter une fatigue anormale et savoir consulter un médecin.
- Ne pas oublier que le repos fait partie de l’entrainement et que le repos est indispensable (au moins un jour par semaine et prendre quelques jours ou semaines de repos tous les ans).

Attention !

Le surentrainement peut atteindre tous les sportifs, peu importe le niveau. Il est facile de se faire piéger.  Des contre-performances malgré un entrainement bien conduit doivent évoquer un état de surentrainement.   Dans ce cas mieux vaut se reposer que d’augmenter la charge d’entrainement (alors que de nombreux sportifs ont tendance à augmenter la charge d’entrainement) car on aggraverait les symptomes. Le plus judicieux est de s’entrainer intelligemment et de respecter son corps.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

LYCEE QUALIFIANT HASSAN II ASS EDUCATION PHYSIQUE ET SPORTIVE

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site